Une lecture à conseiller ?

[Mon avis] I hate Fairyland – Tome 1

En ce début d’année 2017, Urban Comics a décidé de sortir le premier tome de la dernière série de Skottie Young. Attiré par l’auteur depuis quelques années avec ses nombreux dessins de Baby Marvel ou encore sa série sur le magicien d’Oz que j’apprécie particulièrement. En plus, chaque nouvelle série chez Urban a la particularité d’avoir son premier tome à 10€ pendant les premiers mois de commercialisation. Ses deux arguments en tête, je pars avec le comics sous le bras de mon libraire et me met à la lecture le lendemain même.

fairyland

L’histoire :

Gertrude, petite fille au tempérament de feu, se retrouve subitement aspirée par sa moquette de la chambre, prisonnière du monde magique de Fairyland. Trente longues années de captivité et de bain de sang durant lesquelles sa seule motivation a été de rentrer chez elle. Bienvenue au royaume de la reine Claudia, des hommes-champignon, des faunes zombies et des haches géantes. Bienvenue à Fairyland.

skottie young

Arrivé dans ce monde en même temps que Gertrude, les couleurs et le dessin ne peuvent laisser de marbre. Le style visuel, les personnages de toutes formes et les couleurs pétillantes qui viennent casser le côté violent des scènes et du discours. Certes, on aime ou on aime pas et pour ma part, j’adore.

Dans un premier temps, Skottie Young ne présente aucune des règles de l’univers qu’il a créé. Nous découvrons les lieux, les espèces qui peuplent ce monde et les lois qui régissent le voyage de Gertrude au fur et à mesure que le personnage doit y faire face.

Démence, violence, absence de sens de l’orientation, alcoolisme, paranoïa sont autant de « qualités » de l’héroïne de 35 ans coincé dans un corps de gamine de 8 ans. J’avais peur à un récit assez lourd avec peu de renouvellement. Mais cela a été bien différent.

J’ai découvert un livre où les gags font mouche régulièrement. On se prend à sourire devant les situations. Tout est imprévisible et on attend avec plaisir la page suivante pour connaître les réactions de Gertrude. Le duo qu’elle forme avec Larrigon, son meilleur ami, ne m’a pas laissé indifférent.

Finalement, Skotti Young a réussi à créer un univers visuellement attachant où le personnage met tout en oeuvre pour se faire détester. Il utilise le même style de dessin que pour le Magicien d’Oz mais il a la main mise sur les texte et le scénario. J’attends avec plaisir le second volet mais je garde dans le coin de la tête la possibilité d’un essoufflement dans les tomes à venir et ai hâte de voir comment l’auteur va réussir à se renouveler.

I Hate Fairyland de Skottie Young.jpg

Vous l’aurez compris, cette histoire n’est pas à mettre entre toutes les mains (et surtout pas entre celles des enfants). Malgré le côté enfantin du dessin, le propos est vulgaire et sanglant. Mais si vous appréciez l’absurde, sautez sur cette pépite. Urban Comics continue sa politique du premier tome à moindre coût, donc n’hésitez pas à passer à la caisse au plus vite. Bien que d’apparence assez vide, le contenu s’avère très drôle, les personnages attachants et le récit accrocheur.

Publicités

2 commentaires sur “[Mon avis] I hate Fairyland – Tome 1

    1. Je ne connaissais pas le trophée que propose Le Repaire du Héros. J’ai découvert ça grâce à ton blog ! Et j’adore le concept ! Et je suis bien d’accord, hâte d’avoir la suite ! Et franchement, si tu as aimé l’auteur, je ne peux que te conseiller sa collection sur le magicien d’Oz qui est MAGNIFIQUE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s